VAE Bac Pro Maintenance des équipements industriels

  Recevez votre documentation

Gratuit et sans engagement !

Cliquez ici
VAE maintenance

Mettre en lumière ses compétences professionnelles avec la validation des expériences

Laurent travaille depuis longtemps. Il a accumulé de nombreuses expériences dans le domaine de la maintenance. Il a ainsi pu apprendre à réparer différents matériels industriels, mais a également pu exercer dans la surveillance de ces machines sans oublier la mise en route des différents équipements. Aujourd'hui, il aimerait que ses compétences soient reconnues afin d'obtenir un poste et un salaire plus élevés. Employé à temps complet, il ne souhaite - et ne peut - pas suivre des cours et doit trouver une solution pour valoriser ses acquis.

Une solution lui a été proposée par son chef de service : la VAE maintenance des équipements industriels. Sans avoir besoin de retourner dans un centre d'enseignement, Laurent pourra passer un diplôme - BAC PRO - et obtenir la reconnaissance qu'il désire. Pour en savoir plus, il s'est rapproché du rectorat de sa région qui lui a donné toutes les indications à connaître avant de s'engager dans le processus de validation. Il a ainsi appris qu'il devra constituer deux dossiers.

Le premier, le livret VAE maintenance 1 va résumer les différents emplois dans le domaine de la maintenance que Laurent a occupés lors de sa carrière. Ce dossier sera consulté par un jury composé de professeurs et d'employés. Si l'expérience de Laurent est validée, il devra alors constituer un second dossier, le livret VAE 2, dans lequel ses compétences seront précisément décrites, postes par postes. Il devra indiquer ses compétences au mieux. Là encore, le dossier sera vérifié et s'il est accepté, Laurent passera un entretien oral, dernière étape de sa validation.

Il pourra alors obtenir une équivalence du BAC PRO Maintenance et améliorer son quotidien en exerçant des postes plus importants.

Quelles sont les demandes du jury ?

Pour obtenir la certification, il faut avoir exercé au minimum un an - 4 800 heures - dans un ou plusieurs postes - au minimum deux - relatifs au domaine. Les périodes de formation et stage réalisées lors des études ne sont pas prises en compte. Sept blocs de compétences sont acceptés pour cette validation. Le candidat devra avoir exercé dans le domaine de l'analyse et la préparation d'une activité de maintenance, à savoir gérer, distribuer ou encore repenser les différentes énergies utilisées sur site qu'il s'agisse d'hydraulique, de pneumatique ou encore de matériel électrique. Il doit également être capable d'intervenir sur les équipements mécaniques et, à ce titre, avoir déjà réparé différentes pannes et dysfonctionnements. Déterminer les mesures de prévention dans le cadre de l'utilisation des machines est aussi un élément important.

Bien comprendre et utiliser les équipements permet au candidat d'avoir occupé un poste en relation direct avec ceux-ci : surveillance, inspection, transmission des informations ou encore rédaction de comptes rendus. Il pourra également analyser les pannes et remettre les machines en route. La maintenance des systèmes automatisés fait partie intégrante des expériences demandées.

Enfin, le candidat aura également pu occuper un poste en rapport avec l'analyse et l'exploitation des différentes données techniques - analyse des solutions mécaniques ou du fonctionnement du système -, sans oublier la prévention des risques. Il aura ainsi pu résoudre des problèmes d'utilisation des machines, proposer des mesures de sécurisation et les expliquer ou encore présenter des mesures pour réagir au mieux en cas d'urgence.

Bref, le candidat devra avoir travaillé dans différents domaines : entretien, dépannage, surveillance sans oublier l'installation d'équipements. Il peut également avoir exercé dans le domaine de la programmation (modification des séquences par exemple) des automates programmables industriels (API) ou encore avoir réalisé la planification de diverses opérations : maintenance, installation d'équipements…

Obtenir sa VAE maintenance des équipements industriels permettra d'occuper un poste de technicien de maintenance industrielle, d'électromécanicien ou encore d'ajusteur-monteur. C'est aussi l'occasion de reprendre ses études et de passer une licence pro dans le domaine des techniques avancées en maintenance par exemple.

Trouver un accompagnement performant pour réussir sa VAE maintenance

Vous l'aurez compris, les dossiers sont les éléments capitaux pour réussir sa VAE. Mais il n'est pas toujours simple de mettre à plat son expérience et ses connaissances. Pour vous y aider, il est possible de faire appel à des partenaires professionnels. Excellence VAE vous assiste dans la constitution des dossiers - livrets 1 et 2 - afin de vous aider à mettre en lumière vos compétences. Nous sommes également là pour vous préparer à l'entretien oral et le réussir. Vous n'avez pas besoin de vous déplacer ni de modifier votre planning. Tout est fait selon vos disponibilités et vous pourrez obtenir des conseils, confortablement installé chez vous. La préparation pour la VAE Maintenance dure entre 6 et 12 mois et nous serons là à chaque étape.

VAE maintenance et systeme automatise

Notre réseau d'accompagnement Excellence VAE est à vos côtés pour toutes les démarches de demande de financement. Selon votre Compte Activité (moncompteactivite.gouv.fr) anciennement CPF, vous pouvez, en effet, obtenir des aides financières. Nous vous indiquerons alors quels sont vos droits et nous vous guiderons dans la constitution des dossiers de demande.

— Excellence VAE