avis témoin Excellence VAE de Emmanuelle < Autres témoignages Diplôme obtenu en Mars 2019

Témoignage VAE du Diplôme d’État Auxiliare de Puériculture

Emmanuelle (47 ans) témoigne en répondant à nos questions

"L’accompagnement psychologique est extrêmement important. Cela nous permet de rester centré et de ne pas nous éparpiller"


Financé par AGEFOS PME IDF CPF AUTONOME


VAE DEAES témoignage de Ghislaine

Quel est votre parcours et pourquoi avoir choisi la VAE ?

J’ai un BEP Commerce, un CAP ventes, et le BAFA. J’ai travaillé dans des centres de loisirs, puis dans la vente, et à la naissance de mon 2eme enfant, je suis devenue assistante maternelle agréée, pour 3, puis 4 enfants. Après une longue réflexion, le travail en équipe me manquait, et j’ai toujours été très attirée par la crèche (difficile sans le CAP Petite Enfance). Grâce à mes 3 ans d’expérience et à mon agrément, j’ai rejoint une structure de 65 berceaux, comme APE. Ma première demande de VAE n’a pas abouti, car mes années d’assistante maternelle ne comptaient pas. Quand la loi est passée sur 1 an d’expérience, j’ai fait mon livret 1. Étant recevable, j’ai contacté Excellence VAE, sur les conseils d’une amie qui faisait aussi une VAE.

Comment s’est passé le financement ?

Daniel, d’Excellence VAE, m’a expliqué les démarches, il était très disponible. Il m’a guidée par téléphone pour aller sur mon Compte Personnel de Formation, et pour les démarches à effectuer auprès de mon employeur.

Combien de temps a duré votre VAE, et quels ont été vos échanges avec les pédagogues ?

J’avais commencé à chercher les thèmes à aborder dans chaque module pour le livret 2. Ma pédagogue, Sandra, s’est adaptée. Je voulais être accompagnée, car j’avais peur d’être hors sujet. Je voulais être guidée et confortée dans mes choix. On faisait un module tous les 15 jours, ce qui me permettait de rester motivée, et surtout d’avoir une deadline pour avancer entre les rendez-vous. Une fois mon module rédigé, je l’envoyais pour correction, puis nous validions ensemble, et préparions le suivant. J’avais des préparations à l’oral, 1 à 2 fois par semaine. 3 oraux blancs avec Sandra et un avec une pédagogue que je ne connaissais pas, Pascale, qui était neutre, et qui abordait les questions différemment. Elle m’a poussée dans ma réflexion. Le jour de l’oral, j’ai eu une question qui avait été abordée avec Pascale justement. Il ne faut pas se contenter de l’écrit, il faut aller plus loin. L’oral blanc aide beaucoup, car même si on sait de quoi on parle, à l’oral on peut avoir des questions auxquelles on n’a pas pensé. Et cette préparation permet de retravailler et de creuser.

Comment s’est déroulé votre oral ?

C’était très impressionnant, à Noisy champs, dans un centre d’examens. Elles étaient 3 dans le jury, plus âgées que moi qui ai 47 ans. Une Éducatrice Jeunes Enfants, une infirmière puéricultrice en maternité, et une directrice de crèche. Sandra m’avait expliqué que mon dossier étant très complet, on me questionnerait pour savoir si c’était bien moi qui l’avais rédigé. L’oral a duré 1h15.

Quelles ont été les difficultés ?

Il faut être organisé, trouver la bonne méthode. Après la journée de travail, c’est dur de se concentrer. J’y ai consacré tous mes week-ends pendant 6 mois. Il n’y avait pas de session d’oral avant novembre. Au mois de mars j’ai reçu une convocation pour 3 semaines plus tard. J’ai appelé Sandra en panique, et on s’est organisées. Elle a ciblé le plus important, et m’a rassurée. L’accompagnement psychologique est extrêmement important. Cela nous permet de rester centré et de ne pas nous éparpiller. C’est un gros soutien, car la famille ne se rend pas compte de la pression.

Que vous apporte votre diplôme et souhaitez-vous en passer un autre, si possible ?

Je voulais que mon expérience soit reconnue. J’avais besoin d’une structure à taille humaine, et un poste d’auxiliaire de puériculture s’est libéré dans une micro-crèche. J’ai pu commencer en septembre grâce au diplôme. J’ai prévu de passer le diplôme EJE car je voudrais être référente technique d’une micro-crèches. Ajouter un peu de gestion administrative et de gestion de personnel à mes compétences.

Recommandez-vous Excellence VAE ?

Oui bien sûr ! Je vais également faire ma nouvelle VAE du diplôme EJE avec Excellence VAE.

— Emmanuelle.

  Recevez votre documentation

Gratuit et sans engagement !

Cliquez ici