avis témoin Excellence VAE de Isabelle < Autres témoignages Diplôme obtenu en Avril 2019

Témoignage VAE du DCG Comptabilité et Gestion

Isabelle (45 ans) témoigne en répondant à nos questions

"La VAE permet de décrire mon parcours et c’est plus intéressant et enrichissant que de passer un diplôme avec des sujets lambdas. La VAE c’est une partie de vie, avec des cas concrets"


Financé par AGEFOS PME IDF CPF AUTONOME


VAE DCG Comptabilité & Gestion avis

Quel est votre parcours et pourquoi avoir choisi la VAE ?

Je suis titulaire d’un BAC G2 et d’un BTS de comptabilité et gestion. J’ai évolué au sein d’un cabinet Comptable parisien comme collaboratrice pendant 7 années, sans diplôme supplémentaire. Par la suite, j’ai intégré le monde de l’entreprise afin de découvrir la vie d’une société en interne pendant 5 Années. Après un licenciement économique, j’ai décidé de devenir dirigeante d’entreprise, et j’ai créé une EURL en tant que Gérante. Mon activité était le conseil et la gestion de petites entreprises, avec l’aide de mon ancien employeur, nous avons signé un partenariat afin de proposer à mes clients un « package de services ». Malheureusement, n’ayant pas assez de clients pour me permettre la continuité de mon entreprise, j’ai décidé avec mon partenaire de reprendre mon poste de collaboratrice comptable. Par choix personnel, j’ai décidé 5 ans après de quitter ce Cabinet parisien, afin de retrouver un poste plus près de mon domicile. J’ai intégré un Cabinet Comptable, l’Expert-Comptable, m’a proposé un partenariat d’association, j’ai donc démarré un parcours VAE, afin de reprendre mes études et obtenir mon DCG.

Comment s’est passé le financement ?

J’ai utilisé mon compte CPF, fait une demande à AGEFOS qui m’a donné leur accord de financement et Excellence VAE m’a contactée.

Combien de temps a duré votre VAE, et quels ont été vos échanges avec les pédagogues ?

Alliant le travail et les études, la VAE pour obtenir mon DSCG a duré 2 ans. J’avais des rendez-vous téléphoniques réguliers avec mon pédagogue Wilfried, qui m’a poussée et « harceler » à trouver du temps car dans notre métier, nous avons des périodes très « tendues ». Heureusement qu’il était là, car c’était très dur de reprendre mes études, même en VAE. Quand on a une activité prenante, il faut se motiver et trouver du temps. J’ai été bien préparée à l’oral, avec 2 experts comptables et Wilfried. La première année j’ai eu 4 unités, mais je n’étais pas pressée, j’ai validé les 3 manquantes l’année d’après. Dans le jury du 1er oral il n’y avait pas de professionnel, que des professeurs, de ce fait, je ne les ai pas senti très intéressés par mes choix d’UV, leurs questions restaient très scolaire. La deuxième fois, j’étais à l’aise pour rédiger et mes pédagogues me disaient que c’était fluide, intéressant. J’ai préparé différemment mes 3 unités. Wilfried pensait que c’était complet. Je ne suis pas certaine que j’aurais eu le diplôme sans Wilfried, car au début c’était compliqué de comprendre ce que le jury attendait de moi.

Comment s’est déroulé votre oral ?

Beaucoup mieux la deuxième fois. J’avais changé mes UE. Il y avait des professionnels dans le jury, on a échangé sur des sujets moins scolaires. Mon parcours leur plaisait. Ils voyaient que j’avais envie d’évoluer.

Quelles ont été les difficultés ?

Trouver le temps pour travailler et réviser, entre ma vie professionnelle et ma vie de famille. Heureusement que Wilfried me relançait, je travaillais le samedi et le dimanche.

Que vous apporte votre diplôme et souhaitez-vous en passer un autre, si possible ?

J’ai 45 ans, c’est une satisfaction personnelle. J’étais frustrée d’avoir arrêté les études trop tôt. La VAE permet de raconter et d’écrire mon parcours. La VAE c’est une partie de vie, avec des cas concrets. Cela nous permet de garder contact avec les experts comptables et de faire évoluer notre métier en échangeant. Depuis, je me suis associée et si je veux devenir associée à 50% il me faut le DSCG et le Diplôme d’Expert-Comptable (DEC). Je travaille en étroite collaboration avec mon Expert-Comptable qui lui me pousse à évoluer afin d’obtenir le DEC, il me donne tous les moyens et le temps pour réussir. Il me fait confiance et j’ai pu entreprendre de nouveaux changements au sein de mes activités. Le métier évolue, et se dématérialise, je recherche des moyens pour faire avancer le Cabinet dans la dématérialisation, ce qui a long terme nous permettra de devenir véritablement un métier de conseil. Je suis motivée, je continue avec le DSCG.

Recommandez-vous Excellence VAE ?

Oui car j’ai été très bien accompagnée et Wilfried me suit encore cette année pour le DSCG.

— Isabelle.

  Recevez votre documentation

Gratuit et sans engagement !

Cliquez ici