Faire financer son permis b avec le CPF, c'est possible !

Faire financer son permis b avec le CPF, c'est possible !

< Retour Catégorie Les métiers Article publié il y a 1 mois

De nos jours, avoir son permis de conduire est devenu pratiquement un indispensable pour trouver un emploi. Malheureusement, le coût pour son obtention est de plus en plus élevé et il peut être difficile de le payer. Mais il y a une bonne nouvelle : avec le CPF, vous avez une possibilité de faire financer votre permis.

Faire financer son permis b avec le CPF, c'est possible !

Qu'est-ce que le CPF ?

CPF signifie Compte Personnel de Formation. Lorsque vous avez une activité professionnelle, un compte de formation est automatiquement crédité. Chaque année travaillée vous donne droit à 500 € pour effectuer une formation, avec un plafond de 5 000 €. Vous disposez de ce compte dès l'âge de 16 ans, ou alors 15 ans pour ceux ayant signé un contrat de professionnalisation. Vous avez peut-être entendu parler du DIF (Droit Individuel à la Formation) ? Ce nom était utilisé avant le 1er janvier 2015 et est maintenant remplacé par le CPF. Le principe est le même : chaque personne ayant travaillé peut, lors de son parcours professionnel, avoir droit à des formations. En effet, il est bon de ne pas vouloir rester sur ses acquis, mais essayer d'évoluer, changer de voie ou se donner encore plus d'atouts professionnels. Pour connaitre le montant dont vous disposez, rendez-vous sur le site officiel moncompteformation.

Passer son permis avec le CPF

Lorsque l'on entend parler de formation, on ne pense pas directement au permis de conduire. Et pourtant, celui-ci est bien utile dans un parcours professionnel. En effet, tout commence avec la recherche d'emploi. Vous ne vous limitez plus à un petit secteur auquel vous avez accès en transports en commun, vous ouvrez donc le champ des possibilités. Cela rassure les employeurs de savoir qu'un salarié sera capable de venir travailler en venant par ses propres moyens. Sans oublier que certains emplois demandent une mobilité, que ce soit pour aller directement chez les clients ou alors si l'entreprise possède plusieurs établissements. Cette formation est donc bien une formation professionnelle et il est donc possible de la passer avec le CPF sous certaines conditions.

Les conditions pour l'obtention du financement

Tout d'abord, vous ne pouvez pas demander à financer un permis tout simplement pour votre plaisir. Votre démarche doit s'inscrire dans un parcours professionnel ou vous permettre de réaliser un projet professionnel que vous ne pouvez obtenir sans ce permis. Ensuite, il faudra vous renseigner sur le site moncompteformation en cliquant sur « rechercher une formation » dans le menu horizontal. Vous devez ensuite entrer sur le formulaire « permis B » ou « permis de conduire » et la ville de votre choix. Vous obtiendrez alors le nom des auto-écoles agréées. En effet, vous pouvez passer votre permis avec le CPF uniquement dans une auto-école inscrite comme centre de formation auprès de la DIRRECTE et de l'OPCO.

Les autres possibilités qui s'offrent à vous

Pour les apprentis âgés de plus de 18 ans, il est possible d'obtenir une aide de 500 € pour passer le permis de conduire depuis juin 2018. De plus, le financement par le CPF n'est pas accordé uniquement au permis B, mais également aux permis C, D, E et même aux permis bateau, de quoi ouvrir encore plus ses perspectives !