Jeunes diplômés & demandeurs d'emploi, le CPF est pour vous !

Jeunes diplômés & demandeurs d'emploi, le CPF est pour vous !

< Retour Catégorie Le CPF Article publié il y a 2 ans

Le compte personnel de formation est un dispositif qui offre de nombreux avantages. Contrairement à ce que l'on pense, il concerne aussi bien les salariés que les personnes en recherche d'emploi ou les jeunes diplômés.

Jeunes diplômés & demandeurs d'emploi, le CPF est pour vous !

Le CPF pour les demandeurs d'emploi

Si vous avez déjà travaillé, vous avez un Compte Personnel de Formation. Lorsque vous perdez votre emploi, vous avez alors la possibilité d'utiliser vos points - un point équivaut à 15 euros - pour, par exemple, suivre une formation pour une reconversion réussie.

Pour cela, vous devez consulter - le site - via le https://www.moncompteformation.gouv.fr - ou l'application récemment mise à disposition. Vous pourrez ainsi connaître le total de vos points accumulés pendant vos années d'exercice et aurez accès aux formations disponibles. Si vous détenez suffisamment de points pour suivre la formation désirée, votre projet sera validé et intégrera votre projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) automatiquement. Si vous ne possédez pas assez de points, il faudra vous adresser à votre référent Pôle Emploi afin qu'un financement soit mis en place. Il pourra être assuré par la région, l'État ou encore un organisme spécifique tel que l'Opacif.

Différentes formations sont proposées aux bénéficiaires du CPF. Vous pouvez ainsi opter pour une certification professionnelle enregistrée au répertoire national - Bac pro, BTS, diplôme d'ingénieur… Il est également possible de financer une VAE pour valider ses expériences professionnelles et obtenir un diplôme reconnu par l'État vous permettant de trouver un emploi plus facilement.

Le CPF peut aussi être utilisé pour passer le permis de conduire - véhicule léger ou lourd -, suivre des formations spécifiques à la reprise ou création d'entreprise ou encore financer un bilan de compétences. Enfin, les points peuvent aussi financer une formation relative à l'acquisition des compétences et connaissances pour obtenir une certification.

Le CPF et les jeunes diplômés

Le Compte Personnel de Formation est ouvert aux jeunes diplômés de l'âge de 15 ans s'ils sont en contrat de professionnalisation ou 16 ans en dehors de ce cadre - à 30 ans. Il peut donc concerner les jeunes qui ont déjà travaillé - emplois à caractère saisonnier, contrat en alternance ou de professionnalisation. Attention, les stages ne sont pas pris en compte par le CPF.

Le principe reste le même, à savoir que plus on travaille plus le nombre de points est important. Il pourra alors financer une formation en alternance.

Les conditions restent elles aussi les mêmes, à savoir que chaque point équivaut à 15 euros et ouvre droits à différentes formations professionnelles complétant les études. Le CPF pourra également être utilisé pour accompagner la mobilité professionnelle - si le jeune diplômé trouve un emploi loin de son domicile actuel, acquérir une qualification différente de sa filière d'études pour se réorienter. La ligne de crédit peut donc être utilisée pour n'importe quelle formation offrant un titre mais aussi un diplôme supérieur.

Les formations disponibles sont réparties par niveau. Pour citer quelques exemples, les formations de niveau 5 peuvent ouvrir droit à un BEP ou un CAP, celles de niveau 1 à un diplôme de l'ESCT ou une formation au métier d'expert en gestion du patrimoine. La liste est longue et variée - plus de 500 formations - et concerne différents domaines - agroalimentaire, chimie, informatique, mécanique, transport, banque...

Le CPF est alors une aide pour enrichir son CV et trouver plus facilement un emploi après avoir réussi un diplôme. Vous pouvez consulter les formations et le nombre de points acquis en consultant votre compte via l'application ou sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr.