Utiliser le CPF

Peut-on utiliser son CPF pour faire une VAE ?

< Retour Catégorie Le CPF Article publié il y a 11 mois

La VAE permet d'obtenir un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification professionnelle en s'appuyant sur l'expérience professionnelle acquise. Cette démarche engendre souvent des frais. Comme elle demande beaucoup de travail, l'accompagnement d'un professionnel est également souhaitable pour maximiser les chances de réussite. Heureusement, il peut être financé par le CPF ou Compte Personnel de Formation.

Utiliser le CPF

Inscription, validation, accompagnement : les coûts d'une VAE

Pour prétendre à une certification au titre de la VAE, chaque candidat doit élaborer un dossier très détaillé relatant ses diverses expériences en relation avec le référentiel de compétences du diplôme ou du titre visé. Ce dossier est examiné par un jury, désigné par l'organisme en charge de délivrer la certification : université, école, ministère, CNAM…

Une partie des coûts de la VAE est imposée par cet organisme certificateur. Bien souvent, il faut régler des frais d'inscription ainsi que des frais de validation du dossier correspondant à l'action du jury. Toutefois, il n'y a aucune règle commune et les montants sont variables en fonction du diplôme visé ainsi que de l'organisme qui le délivre. Des frais personnels liés à un éventuel déplacement pour se rendre à un oral devant le jury peuvent également s'ajouter.

L'autre partie des coûts d'une VAE correspond à une éventuelle prestation d'accompagnement. Bien que facultative, celle-ci est toutefois fortement conseillée pour réussir. En effet, une VAE demande beaucoup de travail personnel, souvent réalisé en parallèle à une activité salariée. Il est donc important d'être accompagné par un spécialiste afin de ne pas risquer de s'éparpiller et concentrer ses efforts dans la bonne direction. L'aide peut s'étendre sur l'ensemble de la VAE ou peut concerner une étape en particulier, comme la préparation d'une soutenance orale. Le soutien moral apporté par ce genre de prestation est également un gage de réussite. En effet, trop de candidats qui se lancent seuls dans cette démarche se découragent et abandonnent en cours de route.

Financer l'accompagnement à la VAE avec le CPF

Selon la situation de chacun, salarié, agent de la fonction publique ou demandeur d'emploi, il existe divers dispositifs permettant de financer tout ou partie des coûts liés à la réalisation d'une VAE. Le CPF ou Compte Personnel de Formation, peut servir à financer la partie correspondant à une prestation d'accompagnement. En effet, le CPF est un compte sur lequel s'accumulent des droits à la formation individuelle. Il est alimenté chaque année automatiquement par l'employeur. Son utilisation est strictement définie. Il peut ainsi servir à financer des formations certifiantes inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles, des formations visant à acquérir un socle commun de compétences ou un accompagnement à la VAE.

Pour demander le financement d'une action d'accompagnement à la VAE, il faut créer votre compte CPF sur le site officiel ‘Mon Compte Activité'. Cette action permet de visualiser le crédit dont vous disposez. Pour l'utiliser, il faut faire une demande de financement auprès de l'organisme financeur dont vous dépendez. Celui-ci varie selon votre statut actuel : salarié, demandeur d'emploi… Les organismes proposant un accompagnement à la VAE maîtrisent parfaitement ces démarches et peuvent vous accompagner pour monter votre dossier.