La VAE pour qui ?

Qui peut bénéficier d'une formation validation des acquis de l'expérience (VAE) ?

< Retour Catégorie La VAE Article publié il y a 1 an

À qui s'adresse la VAE ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Ma situation me permet-elle d'obtenir une formation de Validation des Acquis de l'Expérience ?

La VAE pour qui ?

La VAE, pour qui, pourquoi ?

VAE, Validation des Acquis de l'Expérience, permet à toute personne ayant une certaine expérience dans un domaine précis de faire reconnaître son savoir officiellement et d'obtenir, ainsi, l'équivalent d'un diplôme ou d'une certification. Le dispositif de Validation des Acquis de l'Expérience est destiné à toute personne en CDD, CDI, Intérim, bénévole, non-salarié ou volontaire. Cela permet concrètement, à des personnes qui n'ont pas de diplôme de faire valoir leurs atouts, qu'ils ont su gagner au fil des années.

Il suffit que la VAE visée soit en lien, bien évidemment, avec l'expérience accumulée. Prenons l'exemple d'une personne ayant obtenu un bac professionnel Vente. Cette personne est directement entrée sur le marché du travail après son bac et a accumulé une certaine expérience dans le domaine de la vente. Il souhaite aujourd'hui évoluer en tant que manager, obtenir une promotion ou une meilleure rémunération. Il peut légitimement demander sa VAE BTS Vente ou BTS PME-PMI. L'objectif est de faire reconnaître ses compétences officiellement et ainsi rendre son CV plus attrayant. Grâce à sa VAE, il pourra viser un poste correspondant vraiment à ses compétences. Il peut aussi, par la suite, reprendre ses études, viser une licence professionnelle, puis un master en alternance qui le spécialisera. La VAE peut être un véritable tremplin et aider certaines personnes à reprendre le chemin des études pour s'accomplir.

Demandeurs d'emploi, salariés et VAE

La période du chômage est un bon moment pour réfléchir à son parcours professionnel, à ce qui a été accompli et aux différents projets en vue. Fort d'une certaine expérience dans un domaine précis, vous êtes demandeurs d'emploi et vous voulez faire valoir votre savoir-faire ? Votre agence Pôle Emploi et votre conseiller personnel sont présents pour vous accompagner et vous renseigner sur l'obtention d'une VAE. La personne, indemnisée ou non, doit obligatoirement justifier d'une année minimum d'expérience (salariée, bénévole ou non salariée). Cette année à valoriser peut autant correspondre à une expérience en bénévolat, volontariat ou salariée. Une personne salariée peut aussi bénéficier de la VAE. Celle-ci peut avoir l'opportunité de s'inscrire dans un projet de formation appuyé par l'entreprise. Un accord sous forme de convention est alors signé entre l'entreprise, le salarié concerné et l'organisme de formation de la VAE. Dans le cadre de son poste au sein de l'entreprise, l'employé salarié cherchant à obtenir sa VAE aura donc une certification officielle de son savoir-faire. C'est un vrai plus pour lui, sa carrière, mais aussi pour l'entreprise. La VAE peut être une option envisageable, mais jamais un dispositif imposé par l'employeur. L'employé est dans son droit de le refuser.

Ainsi, qu'importe la situation actuelle, toute personne désirant évoluer professionnellement et se voir reconnaître une expérience acquise hors des diplômes obtenus, peut se tourner vers les organismes chargés des formations VAE comme Excellence VAE. Dans la plupart des cas, un tuteur apporte des conseils pour rédiger le dossier de validation et préparer à l'entretien final.