Réponses aux questions sur la VAE

Toutes les questions que vous vous posez sur la VAE

< Retour Catégorie La VAE Article publié il y a 8 mois

Vous souhaitez évoluer en valorisant vos compétences acquises lors de vos activités professionnelles ou bénévoles ? C'est le but de la Validation des Acquis par l'Expérience (VAE) qui vous permet d'obtenir une certification professionnelle délivrée par un ministère ou un organisme certificateur. Un jury composé de vos pairs évalue vos acquis sur présentation d'un dossier décrivant vos connaissances théoriques et techniques dans le contexte de leur exercice. Découvrez quelles sont les étapes de la VAE, pourquoi vous faire accompagner pour la réussir et comment la financer.

Réponses aux questions sur la VAE

L'essentiel à connaître sur la VAE

Créée en 2002, la Validation des Acquis de l'Expérience permet d'obtenir une certification professionnelle par la reconnaissance officielle de ses compétences acquises sur le terrain sans passer par la formation ou l'apprentissage. Chaque année 35 000 personnes obtiennent une certification professionnelle par la voie de la VAE. Parmi les lauréats, on compte 70 % de salariés.

À qui s'adresse la VAE ?

La VAE concerne tous les actifs à condition de pouvoir justifier de 1607 heures d'activité dans le domaine de certification visé, soit une année. Vous pouvez y prétendre que vous soyez travailleur salarié ou non salarié, demandeur d'emploi, bénévole, fonctionnaire ou entrepreneur.

Pourquoi engager une démarche VAE ?

Que ce soit dans le cadre d'une négociation d'augmentation de salaire, d'une promotion, d'une reconversion ou de l'accès à une formation ou un concours, la VAE s'inscrit dans un projet d'évolution professionnelle. Pour les salariés, la démarche VAE peut être faite individuellement à son initiative ou collectivement à celle de l'entreprise.

Quelles certifications professionnelles peut-on obtenir ?

La VAE permet d'obtenir toutes les certifications professionnelles enregistrées dans le répertoire national (RNCP) du niveau CAP au doctorat. Les certifications obtenues par la VAE ont exactement la même valeur que celles obtenues par la formation ou l'apprentissage. Sont exclus du dispositif toutes les certifications professionnelles réglementées et les diplômes d'études générales.

Les étapes de la VAE

Avant d'engager une démarche VAE, il est indispensable d'identifier la certification professionnelle qui correspond à vos compétences. Vous devez ensuite faire une demande de recevabilité auprès de l'organisme certificateur. Si votre dossier est recevable, un jury VAE vous reçoit lors d'une session d'évaluation sous 12 mois.

Combien coûte la VAE ?

Les frais relatifs à la démarche varient selon les organismes certificateurs. Dans le cadre d'un accompagnement VAE, le coût dépend des prestations proposées par les organismes accompagnateurs. Sachez que le financement de votre VAE peut être pris en charge par votre entreprise pour les salariés, par votre OPCO pour les travailleurs non salariés et par Pôle Emploi ou le Conseil régional pour les demandeurs d'emploi.

Combien de temps dure la VAE ?

La durée entre l'acceptation du dossier de recevabilité ou livret I et la présentation du dossier VAE, ou livret II, devant le jury est généralement entre 6 et 12 mois.

Pourquoi et comment se faire accompagner pour la VAE ?

Bénéficier d'un accompagnement par un centre VAE est essentiel pour garantir la réussite de votre démarche VAE. Un accompagnateur VAE va vous guider dans toutes les étapes de votre VAE. L'organisme accompagnateur vous aide dans la rédaction de votre dossier, la préparation à l'entretien avec le jury et, selon la certification professionnelle, à la mise en situation professionnelle. L'accompagnement VAE peut se faire en présentiel ou à distance par un organisme de formation. Faites donc appel à un organisme accompagnateur pour vous aider à mettre en avant vos compétences et vos qualités personnelles.